Outils


 “Prescription et Certificat

Il existe plusieurs outils pour permettre à votre patient de reprendre une activité physique adaptée.

Votre patient est en ALD :

Vous devez remplir la "Prescription Médicale APA", découlant de la loi sport santé sur ordonnance de 2016. Cela est possible uniquement par le médecin traitant. Si vous souhaitez que cette Prescription soit rempli par un médecin spécialiste, il vous faut faire un courrier à celui-ci.

Vous devez également remplir le "Certificat Médical", car la Prescription précédente ne fait pas foi.

 

Votre patient n'est pas en ALD :

Afin d'anticiper toutes modifications de la législation sur la population visé par la "Prescription Médicale APA", vous pouvez  dès à présent remplir celle-ci. Cela est possible uniquement par le médecin traitant. Si vous souhaitez que cette Prescription soit rempli par un médecin spécialiste, il vous faut faire un courrier à celui-ci.

Vous devez également remplir le "Certificat Médical".

 

--> Avant tout début d'activité, voire avant le début du parcours d'accompagnement, le bénéficiaire devra présenter les documents remplis, au référent de Prescri'Bouge.

En cas de nécessité d'un bilan médial plus approfondi dans le cadre du parcours au sein de Prescri'Bouge, le certificat médical sera rempli à l'issu de ce rendez-vous médical.

 

Vous pouvez télécharger le Certificat médical de Prescri'Bouge (version pdf)

Vous pouvez télécharger la Prescription Médicale APA (version pdf)

 “La loi Santé

Le sport-santé est une problématique actuelle. En effet, cela a donné lieu à une loi, sortie début 2016.

On peut retrouver l'amendement 917 au sein de l'article 35 de la loi santé qui traite de la prescription de l'activité physique pour les patients en affections de longue durée : Amendement 917

Le décret d'application est quand à lui sorti le 31 Décembre 2016 : Décret d'application prescription activité physique

 “Le MédicoSport-Santé

 Un autre outil intéressant pour les professionnels de santé est le MédicoSport-Santé.

Ce document édité par la commission médicale du Comité National Olympique et Sportif Français dispose de deux approches : une approche par public et une approche par discipline.

Cela permet donc d'avoir des notions relatives aux bienfaits des APS en fonction des publics (obésité, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, cancer et vieillissement) mais également des notions sur la durée, la fréquence, l'intensité voire le type d'activités à privilégier. Et dans un second temps, suivant la discipline, des informations relatives aux contre-indications ainsi qu'aux modalités d'adaptation de la pratique par type de public sont indiquées.